Passionné, rigoureux et créatif, je prends les défis comme des opportunités d’aller plus loin et de découvrir encore plus de facettes de cet Art qui me fait tant vibrer.

La genèse.

À la fin de mes études secondaires en 2007, j’ai découvert l’Art Jedisign (dont je ne mesurais pas l’étendue) au travers de la facette web (que j’assimile maintenant à la Force Digital) en tant qu’autodidacte.

Au fil de tutos et posts sur les forums dédiés, j’ai alors doucement appris à maîtriser les bases de l’HTML et du CSS… et ça m’a énormément plu ! J’ai donc orienté tout naturellement mes études supérieures vers ce domaine qui me paraissait prometteur.

La formation.

Du noob, je suis donc passé apprenti en entrant au Temple Technique, la Haute École Albert Jacquard.

J’y ai découvert que je n’avais touché qu’à une infime partie de l’Art Jedisign ! On m’a appris qu’il y a d’autres Codes qui forment ensemble les Forces qui forment elles-mêmes l’Art Jedisign. Au fil de ma formation, je suis finalement tombé sous le charme de la Force Print… que j’ai étudiée en détail.

Victorieux de l’Épreuve du Temple Technique au terme de 3 années de maîtrise technique des Arts Jedisign (code Jedisign spécial pré-presse), je me suis alors tourné en tant que jeune padawan vers le Temple Artistique, L’École Nationale des Arts Visuels de La Cambre.

J’y ai encore une fois découvert une nouvelle facette de l’Art Jedisign : la Force Branding, ou plutôt comment et pourquoi l’Art Jedisign est perçu par autrui et trouve sa place dans l’esprit de chacun. Pendant deux ans, j’ai appris à maîtriser cette Force via la typographie, l’art de la lettre, pilier du design pour remporter l’Épreuve du Temple Artistique.

L’expérience.

Au sortir de ma formation et fier de pouvoir arborer le titre de Chevalier Jedisign, j’ai alors rencontré le côté obscur des Forces en me lançant comme indépendant dans le monde du travail. Ma passion démesurée et ma rigueur chronophage prenaient le dessus et le manque d’expérience sur le terrain face à d’autres acteurs de l’Art se faisait cruellement ressentir…

Je me suis alors forgé des armes pendant quelques mois en travaillant en équipe, dans de petites et moyennes structures, jusqu’à arriver en 2013 chez konfiture où je suis toujours.

Désormais Jedisigner graphique, je pratique tous les jours les 3 Forces de l’Art Design : la Force Print (que j’enseigne depuis peu comme Maître Padawan), la Force Branding (qui ne cesse de mettre ma créativité à l’épreuve) et enfin la Force Digital (qui me promet encore de belles découvertes à l’avenir) …

Télécharger mon CV

L’équipement

Tout bon jedisigner doit s’équiper correctement et connaître son bagage. Sortir le bon savoir au bon moment, c’est sortir victorieux de n’importe quelle situation ! Mais le plus important, c’est de sans cesse continuer à s’entraîner et découvrir de nouveaux pouvoirs…

Adobe Indesign

grilles, styles
et contrôle en amont

Adobe Illustrator

couleurs globales
et pathfinders

Adobe Photoshop

objets dynamiques
et retouches non-destructives

Adobe Acrobat

aperçu de la sortie
et gestion des profils

Adobe XD

grille, design responsive
et prototypage

Sublime Text

code indenté, scss
et emmet

HTML5

hiérarchie et sémantique
des balises

CSS3

css-transition
et display flex

Twitter Bootstrap

grilles
et breakpoints

Node Package Manager

npm start
npm run build

Gulp

gulp watch
et livereload

surprise

encore tellement de choses
à apprendre !